Skip Navigation LinksAccueil > Nouvelles > Communiqué de l’UMA pour la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur - 23 avril 2018

Communiqué de l’UMA pour la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur - 23 avril 2018

Le 23 avril, c’est la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur. À cette occasion, l’Union Mondiale des Aveugles tient à souligner l’importance des livres et manifeste clairement sa vision de sociétés inclusives où les personnes handicapées visuelles peuvent librement avoir accès aux produits imprimés et les partager d’un pays à l’autre sans aucune discrimination.

Puisque l’on observe que moins de 5 % des ouvrages publiés sont accessibles aux personnes handicapées visuelles dans le monde, et que ce pourcentage baisse à moins de 1 % dans les pays en développement, l’Union Mondiale des Aveugles lutte pour la ratification et la mise en œuvre du Traité de Marrakech par tous les pays. Le Traité appelle les pays à modifier leur législation domestique relative au droit d’auteur pour permettre la production d'œuvres accessibles. Il autorise l’échange transfrontalier des œuvres accessibles et permet la distribution directe de produits accessibles aux individus ; aspect critique pour les habitants des pays les plus pauvres qui ne peuvent pas toujours avoir recours aux bibliothèques ou aux écoles pour aveugles pour assurer la distribution.

Le Président de l’Union Mondiale des Aveugles, le Dr. Fred Schroeder, observe que pour que le Traité de Marrakech déploie tout son potentiel, la plupart des pays doivent prendre part au partage des ouvrages accessibles. « À mesure que plus de pays ratifieront le Traité de Marrakech, plus de livres seront disponibles à la distribution. L’impact réel viendra lorsque les pays qui produisent de grands nombres de livres accessibles ratifieront le Traité de Marrakech », explique le Dr. Schroeder. Lire la suite sur le site de l'UMA​.

En Amérique Latine par exemple, où la plupart des pays ont ratifié le Traité de Marrakech, beaucoup de personnes handicapées visuelles et institutions travaillant avec ces personnes dans la région sont déjà à même de télécharger plus de 56 000 titres accessibles. Les livres sont disponibles en Argentine à travers la bibliothèque Tiflolibros​, la première bibliothèque numérique pour les aveugles dans la région. D’après Pablo Lecuona, Directeur et fondateur de la bibliothèque​, il y a de plus en plus d’associations qui produisent et partagent des ouvrages accessibles dans toute la région. « Notre objectif est d’atteindre les utilisateurs du monde entier à mesure que le nombre de pays ratifiant le Traité de Marrakech augmente ».

À l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur, l’Union Mondiale des Aveugles veut que tous les pays ratifient et mettent correctement en place le Traité de Marrakech pour permettre aux personnes ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés d’accéder pleinement aux livres et autres produits imprimés. Jusqu’à cette date, 35 pays seulement ont ratifié le Traité. 

L’Union Mondiale des Aveugles appelle aussi les gouvernements à cesser d’imposer des lois et règlementations qui restreignent le partage transfrontalier des livres et autres produits imprimés. De plus, l’UMA veut que les gouvernements consultent les groupes de personnes handicapées, les personnes ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés et les organismes domestiques de droits de l’homme concernant les mesures appropriées de mise en œuvre du Traité de Marrakech. Ces consultations constituent la meilleure façon de garantir que le Traité soit effectif au plan pratique en termes de réalisation de ses importants objectifs. 

Pour de plus amples informations concernant le Traité de Marrakech, allez sur le site web de l'UMA
--------------------
L'Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l'organisation mondiale qui représente les quelques 253 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde. Ses membres sont des organisations de personnes aveugles qui parlent en leur propre nom, des organisations qui servent le collectif dans plus de 190 pays, ainsi que des organismes internationaux qui travaillent dans le domaine du handicap visuel. Visitez notre site web :

Contact pour toute information complémentaire :

Terry Mutuku
Responsable des Communications, Union Mondiale des Aveugles

​​​