Skip Navigation LinksWorld Blind Union > Accueil > Villes intelligentes

Villes intelligentes

Accessibilité dans les villes intelligentes et développement urbain durable

Introduction 
Selon les prévisions, d’ici à 2050, près de 6,25 milliards de personnes (70 % de la population mondiale), dont 15 % de handicapés, vivront dans les villes. Ces rapides changements urbains sont source d’opportunités mais aussi de challenges pour une société véritablement égale, accessible et inclusive, où personne ne reste en arrière. L’UMA a pris l’engagement inconditionnel de travailler pour un monde toujours plus accessible aux aveugles et aux malvoyants. C’est l’une de nos priorités stratégiques (la nº3)

Depuis l’adoption de la Convention relative aux droits des personnes handicapées de l’ONU, qui traite en profondeur de l’accessibilité, des progrès considérables ont été faits dans le monde. Malgré tout, l’Union Mondiale des Aveugles reconnaît que de grands défis restent à l’ordre du jour pour permettre l'accès aux infrastructures, aux installations, aux espaces publics et aux services de base pour tous. 

Les Objectifs de développement durable (ODD) ont fourni un nouveau cadre global pour aborder les challenges que rencontrent les personnes handicapées ; faute d’inclusion pour un changement global, ces objectifs seront impossibles à atteindre. Le nouvel Agenda urbain, en corrélation avec l’ODD 11 sur les villes durables, inclusives, sûres et résilientes, insiste également sur le besoin de participer au développement urbain. 

Une ville accessible, inclusive et moderne est une ville intelligente. Pour l’UMA, une ville intelligente est une ville inclusive, qui englobe la diversité de ses habitants en tant que moteurs du développement et du progrès humain. Une ville intelligente est une zone urbaine universellement accessible, où les personnes aveugles et malvoyantes ont le même accès que les autres aux services et espaces physiques et numériques, sans aucune barrière. Les technologies intelligentes accessibles aux personnes aveugles et malvoyantes sont adoptées pour améliorer l’orientation et la mobilité autonomes des personnes, et combler le fossé numérique en termes d'accès à l'information et aux communications.  

Le programme de l’UMA 2019-2020
En janvier 2019, nous avons mis en place l’initiative Accessibilité dans les villes intelligentes, un programme qui veut donner des pistes pour mieux comprendre l’accessibilité et l’inclusion dans le développement urbain durable et les villes intelligentes. 

Le programme vise aussi à placer l’UMA parmi les organisations de personnes handicapées leader dans le monde pour ce qui est du discours sur le développement urbain durable et les villes intelligentes. Pour ce faire, l’UMA va consolider son plaidoyer global, se renforcer et renforcer ses membres, collaborer avec les acteurs et réseaux mondiaux, encourager le partage de l’information sur les pratiques d’accessibilité, et travailler plus étroitement avec le secteur privé pour faire entendre l’avis des personnes aveugles et malvoyantes au moment de concevoir les villes et les technologies intelligentes.
 
L’UMA, première OPH du monde, est fière d’avoir signé le Global Compact sur les villes inclusives et accessibles et fait aujourd’hui partie de la campagne Cities 4 All, promue par le Réseau Accessibilité et inclusion du handicap dans le développement urbain.

Le programme de l’UMA est placé sous la coordination de Hannes Juhlin Lagrelius, basé à Nairobi, au bureau de l’Union Africaine des Aveugles, notre membre régional. Le poste a pu être créé avec le soutien de l’Agence suédoise pour la coopération au développement international, la SIDA.​