Qui nous sommes

L’Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l’organisation mondiale qui représente environ 285 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans 190 pays membres. L’UMA est le porte-parole universel des aveugles, et l’interlocuteur, avec ses membres, des gouvernements et organes internationaux sur les questions liées à la cécité et à la déficience visuelle. L’UMA regroupe les principales organisations de personnes aveugles à l’international, et les organisations qui servent les intérêts des malvoyants et travaillent sur les questions concernant la qualité de vie de ce collectif. L’UMA se subdivise en 6 régions, dont chacune possède son propre Président et son équipe exécutive de bénévoles, qui aident à répondre aux besoins manifestés par les membres locaux. Une liste de nos membres dans tous les bureaux régionaux et mondial est disponible ici.   

Si vous travaillez avec une organisation qui aide les aveugles ou les malvoyants dans votre pays, et que vous souhaitez rejoindre l’UMA, veuillez entrer dans la catégorie consacrée aux adhésions, et consulter les critères et le processus de demande d’adhésion

Notre Vision

Nous avons adopté une structure pyramidale pour cette vision, qui reflète notre Vision de ce que nous espérons réussir sur le long terme, sans oublier la Vision du présent cycle de planification stratégique s’étendant sur quatre ans.

Notre Vision à long terme est la suivante : Les personnes aveugles ou malvoyantes peuvent prendre pleinement part à tout aspect de la vie, comme elles l’ont choisi

Notre vision à court terme, pour ce quadriennat, se divise en quatre étapes progressives qui, ensemble, nous permettront d’avancer vers la réalisation de notre objectif à long terme.  Ces quatre étapes sont les suivantes :

  1. Que l’UMA soit reconnue comme étant le véritable porte-parole des aveugles et des malvoyants au plan international
  2. Que nos membres à tous les niveaux aient la capacité et la possibilité de soumettre leurs programmes
  3. Que les aveugles et les malvoyants puissent vivre dans un monde de plus en plus accessible pour eux
  4. Que l’UMA soit reconnue comme constituant une source internationale d’information pour tout aspect lié aux troubles visuels​.
Share this: