Déclaration de l’UMA pour la Journée Mondiale du Braille – 4 janvier 2021

dcembre 20, 2020 10:00 Published by

Le 4 janvier 2021, nous fêterons la Journée Mondiale du Braille. En 2018, l’Assemblée générale de l’ONU a officiellement proclamé la Journée Mondiale du Braille comme étant la journée de la conscientisation à l’importance du Braille comme mode de communication pour la pleine réalisation des droits humains des personnes aveugles ou malvoyantes.

La Journée Mondiale du Braille commémore la naissance à Coupvray, en France, en 1809, de Louis Braille, inventeur du braille, système tactile de lecture et d’écriture largement répandu parmi les personnes aveugles. Il s’agit d’un code spécial composé de 6 petits points saillants sur une grille. Il existe 63 combinaisons de ces points, ce qui signifie qu’il est possible de les traduire dans de nombreuses langues, et même en musique.

Le braille est indispensable pour l’alphabétisation et l’apprentissage vital des aveugles, leur liberté d’expression et d’opinion et leur inclusion sociale. Ce qui s’inscrit dans le droit-fil des Articles 21 et 24 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées de l’ONU (CRPD) et de l’Objectif de développement durable (ODD) 4 axé sur une éducation inclusive, équitable et de qualité et la promotion des opportunités d’apprentissage tout au long de la vie.

Pour la Journée Mondiale du Braille, l’Union Mondiale des Aveugles prie tous les pays de ratifier et de mettre en œuvre le Traité de Marrakech qui permet la distribution de supports de lecture accessibles et en braille sans encourir le risque d’enfreindre le droit d’auteur. C’est une excellente façon de garantir que le braille reste pertinent aux côtés des nouvelles technologies. Le braille est également essentiel dans les pays moins développés car la production de matériel en braille est coûteuse et limite la mise à disposition des supports de lecture pour les aveugles.

En outre, alors que le monde lutte pour surmonter la pandémie de Covid-19, l’accès à l’information et à du matériel de lecture dans des formats accessibles est essentiel pour les personnes aveugles ou malvoyantes. Nous aimerions donc saisir cette occasion pour appeler les gouvernements, les décideurs politiques et toutes les autres parties prenantes à s’assurer que les supports de lecture soient mis à disposition dans des formats accessibles, dont le braille, pour ne laisser personne en arrière.

Et l’UMA continue parallèlement à encourager l’apprentissage du braille en proposant des bourses aux personnes aveugles et malvoyantes dans les pays moins développés. Pour de plus amples informations et télécharger les formulaires de candidature aux bourses de l’UMA, veuillez entrer sur notre site web : https://worldblindunion.org/programs/education/scholarships/

————

L’Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l’organisation mondiale qui représente les quelques 253 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde. Ses membres sont des organisations de personnes aveugles qui parlent en leur propre nom, des organisations qui servent le collectif dans plus de 190 pays, ainsi que des organismes internationaux qui travaillent dans le domaine du handicap visuel. Visitez notre site web: www.worldblindunion.org

Share this:

Categorised in:

This post was written by Terry Mutuku