Réseaux et partenaires

Introduction

L’UMA travaille avec ses partenaires clé, des groupes de parties prenantes et réseaux pour la réalisation des objectifs de son programme. L’UMA est une organisation internationale de personnes aveugles et malvoyantes relativement nouvelle dans le domaine du développement urbain. Ce qui explique qu’elle cherche à influencer ses membres et ses OPH partenaires dans les débats consacrés au développement urbain ; car des partenariats collaboratifs, conjoints et regroupant plusieurs parties prenantes sont critiques. Dans cette section, vous trouverez des exemples d’engagements permanents de l’UMA en la matière.

International Disability Alliance (IDA)

L’UMA est l’un des membres fondateurs de l’International Disability Alliance (IDA), au conseil de laquelle elle siège, et fait partie du comité de programmation et autres comités techniques de l’Alliance. L’IDA est l’organisme-cadre du mouvement mondial pour les droits des handicapés et se compose d’organisations de personnes handicapées régionales et internationales qui défendent les droits des personnes handicapées. L’IDA co-préside le Réseau d’action mondiale sur le handicap (GLAD)), regroupant de grands donateurs du secteur de la coopération au développement. En matière de programmation urbaine, l’UMA travaille avec le programme IDA-IDDC BRIDGE et son groupe mondial de professionnels anciens étudiants pour encourager l’acquisition de connaissances, l’implication et les efforts de plaidoyer.

Jusqu’en mars 2020, l’IDA canalisait la principale source de financement du programme de l’UMA depuis le Programme DFID Disability Catalyst.

Groupe constitutif des personnes handicapées – Assemblée générale des partenaires

Le Groupe constitutif (PCG) des personnes handicapées est le groupe de parties prenantes des personnes handicapées officiellement reconnu en tant que groupe d’organisations représentatives marquées par la diversité, dans le cadre de l’Assemblée générale des partenaires (ci-après, la « GAP »). La GAP est la plateforme de multiples parties prenantes mandatée par le Nouvel Agenda urbain qui s’occupe de former des groupes constitutifs organisés : personnes âgées, femmes, jeunesse et jeunes étudiants, entreprise et industrie. Ces groupes sont spécifiquement impliqués dans la mise en œuvre du Nouvel Agenda urbain et la dimension urbaine de l’Agenda 2030 pour le développement durable et autres accords internationaux.

Le PCG s’implique dans les processus de développement de politique, participe aux fora et est constitué pour représenter les personnes handicapées dans le travail d’ONU-Habitat, servir de plateforme pour un apprentissage entre pairs en matière de développement urbain au sein du mouvement mondial des droits des personnes handicapées et autres initiatives régionales.

Un lien vers les Termes de référence pour le groupe constitutif sera prochainement activé ici.

Depuis octobre 2019, l’UMA, à travers son chargé de programme, co-préside ce groupe constitutif et a soutenu la coordination du groupe à la dixième session du Forum urbain mondial de février 2020.

Réseau mondial pour le développement urbain inclusif et accessible aux personnes handicapées (DIAUD)

Cet informel réseau de multiples parties prenantes regroupe des personnes handicapées, des personnes âgées, des villes, des défenseurs des droits de l’homme, la société civile, des décideurs politiques et fonctionnaires gouvernementaux, des professionnels du développement urbain, des universitaires, des fondations, le secteur privé et des partenaires à la coopération au développement. Le réseau est une communauté de pratique qui cherche à donner la place au partage des connaissances, à l’apprentissage entre pairs et au développement de ressources et initiatives liées à l’inclusion du handicap, l’accessibilité et la conception universelle dans la transformation urbaine. L’action-phare du réseau est le Global Compact pour des villes inclusives et accessibles et la campagne Cities 4 All lancée en 2018, visant à mobiliser les villes pour obtenir leur engagement au contrat et à prendre des mesures pour un développement aligné sur la CRPD et les cadres internationaux pertinents. Le groupe consultatif World Enabled, la GAP du PCG des personnes âgées et la GAP du PCG des personnes handicapées s’occupent de la coordination de ce réseau.

Un lien vers les Termes de référence sera prochainement activé ici.

ONU-Habitat

Le Programme des Nations Unies pour les établissements urbains (ONU-Habitat) est l’agence focale des Nations Unies pour la mise en place du Nouvel Agenda urbain et la dimension urbaine des ODD. ONU-Habitat soutient les gouvernements locaux et nationaux à l’aide de ressources, outils et conseils sur la façon de construire des villes et des communautés durables, résilientes, sûres et inclusives où personne ne reste en arrière et où aucune localité n’est oubliée. ONU-Habitat possède des bureaux aux niveaux pays, multi-pays, régional et global. Depuis que l’UMA a commencé à travailler en matière de développement urbain, ONU-Habitat est devenu l’un de ses quatre partenaires de choix et la collaboration a été formalisée par un protocole d’accord de quatre ans signé en janvier 2020, visant à accélérer le travail sur l’inclusion du handicap, l’accessibilité et la conception universelle dans les stratégies, politiques, programmes et opérations, dans la lignée de la CRPD et de la stratégie d’inclusion du handicap de l’ONU.

Cités et gouvernements locaux unis (CGLU)

CGLU est la fédération mondiale des gouvernements régionaux et locaux et elle se compose de plus de 240 000 membres, ce qui fait de CGLU l’organe de représentation du mouvement international des gouvernements locaux et régionaux. L’UMA, membre du réseau DIAUD, a soutenu le développement d’un Document de politique sur les villes inclusives et accessibles en 2019, informant de la direction stratégique de CGLU pour impliquer les personnes handicapées, la conception universelle et l’accessibilité parmi leurs membres.

City Space Architecture

City Space Architecture est une association de recherche et son domaine d’action principal est le Journal of Public Space, d’accès ouvert et international. L’association est un allié solide dans la sensibilisation sur l’importance d’un espace public inclusif et accessible au plan universel. L’UMA et l’association se sont publiquement engagées à créer conjointement une édition spéciale du journal sur l’accessibilité universelle à l’horizon du XIème Forum urbain mondial, prévu pour février 2022.

Initiative mondiale pour des technologies de communication et d’information inclusives (G3ICT)

G3ICT est un organisme à but non lucratif qui travaille à la promotion des droits des personnes handicapées à l’ère numérique, dans la lignée de la CRPD. G3ICT est un allié proche de l’UMA et met actuellement en place le célèbre programme Villes intelligentes pour tous. Le programme comprend les activités de l’Alliance mondiale pour les technologies et les environnements accessibles (GAATES). L’UMA est engagée auprès du comité consultatif de ce programme et collabore à plusieurs initiatives qui vont dans le sens des objectifs de son programme.

CBM Global

L’UMA travaille en partenariat étroit avec CBM Global qui a soutenu l’UMA en lui fournissant du personnel pour s’occuper de sa programmation, sans oublier une aide financière à la délégation des personnes handicapées au Xème Forum urbain mondial. L’UMA et CBM Global travaillent actuellement sur des processus de développement conjoint d’outils et de ressources sur l’accessibilité. Depuis 2020, CBM Switzerland est le premier donateur qui soutient le programme de développement urbain de l’UMA, y compris en matière de ressources humaines et de fourniture d’expertise technique.

Sida

L’Agence suédoise de coopération internationale au développement (Sida) soutient l’UMA à travers le détachement d’un responsable de programme (Expert associé bilatéral) basé à l’Union Africaine des Aveugles (AFUB) et plus concrètement à Nairobi, au Kenya. Sida est un allié étroit pour la promotion de l’inclusion sociale dans le domaine du développement urbain et un partenaire à la coopération important avec ONU-Habitat et CGLU.

Share this: