Communiqué de presse de l’UMA pour la Journée de la canne blanche le jeudi 15 octobre 2020

L’Union Mondiale des Aveugles (UMA) se joint au reste du monde pour fêter la Journée de la canne blanche le jeudi 15 octobre 2020.

La Journée de la canne blanche vise à rappeler au monde entier l’importance de la canne blanche comme outil d’une vie autonome pour les personnes aveugles et malvoyantes.

Alors que le monde se bat contre l’impact de la COVID-19, nous saisissons cette opportunité pour rappeler aux législateurs, aux décideurs politiques et à toutes les parties prenantes impliquées de ne pas oublier, dans leur conception ou adaptation des infrastructures conformes à tous les protocoles COVID-19, de prendre en considération la conception universelle et d’y sensibiliser tout le monde. Nous devons tous nous habituer à ladite « nouvelle normalité » et ce faisant personne ne doit rester en arrière.

Par exemple, notre rapport du mois d’août 2020, À TOUS LES ÉCHOS : NOTRE VIE, NOTRE AVIS, veut tirer les leçons de la Covid-19 en puisant dans l’expérience des personnes aveugles et malvoyantes dans le monde ; et l’un des défis les plus souvent cités par les personnes interrogées est que les nouvelles règles comme la signalisation pour faire la queue et les marqueurs de distance n’ont pas tenu compte des caractéristiques d’accessibilité pour les personnes aveugles et malvoyantes. Une personne interrogée expliquait : « Les marqueurs ne sont pas tactiles, je ne peux pas les repérer avec ma canne et mon chien ne sait pas reconnaître ces marqueurs tactiles ».

Dans la lutte pour contrôler la COVID-19 et son impact, les États Parties ne doivent pas oublier les obligations prévues par la Convention relative aux droits des personnes handicapées de l’ONU (CRPD de l’ONU), plus particulièrement l’article 9, qui exige aux pays d’identifier et d’éliminer les obstacles et les barrières et de s’assurer que les personnes handicapées puissent accéder à leur environnement, aux transports et aux installations publiques, et l’article 19, qui prévoit que les personnes handicapées doivent pouvoir vivre en toute autonomie et être incluses dans la communauté. Sans oublier l’Objectif de développement durable (ODD) 11, qui insiste sur l’importance de rendre les villes et les lieux d’établissement humains inclusifs et sûrs pour tous. Les pays doivent se battre pour atteindre cet Objectif, car l’accès universel permettra de résoudre certaines des difficultés que rencontrent actuellement les personnes aveugles et malvoyantes qui utilisent une canne blanche.

Alors que nous commémorons la Journée de la canne blanche, nous nourrissons l’espoir que les décideurs politiques sauront reconnaître l’importance du droit des personnes aveugles et malvoyantes à se déplacer de façon sûre et autonome dans un environnement universellement accessible et à utiliser une canne blanche ; et que les personnes aveugles et malvoyantes comprendront combien il est précieux de posséder et d’utiliser une canne blanche et de la tenir parfaitement propre pour la sécurité de tous.

Pour plus de conseils sur l’orientation, la mobilité et la sécurité personnelle à l’ère de la Covid-19, allez sur la page Facebook de l’UMA: https://www.facebook.com/BlindUnion/videos/635697946986957/​​

——————-

L’Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l’organisation mondiale qui représente les quelques 253 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde. Ses membres sont des organisations de personnes aveugles qui parlent en leur propre nom, des organisations qui servent le collectif dans plus de 190 pays, ainsi que des organismes internationaux qui travaillent dans le domaine du handicap visuel. 
Contact pour toute information complémentaire :
Terry Mutuku
Responsable des Communications, Union Mondiale des Aveugles
Share this: